Qu'est-ce que le poste de DPO / DPD ?

Qu’est-ce que c’est qu’un DPO / DPD ?

Pour commencer un peu de patience s’il vous plaît car on ne peut pas parler du DPO ou DPD sans parler de la RGPD.  

Le 27 avril 2016, une nouvelle réglementation européenne a vu le jour portant sur le Règlement Général Européen sur la Protection des Données (RGPD) qui entrera en vigueur le 25 mai 2018. Celle-ci a pour but de modifier réellement et en profondeur la façon de gérer la protection des données, en imposant notamment aux entreprises d’établir une véritable politique de gouvernance de la conformité juridique des traitements de données à caractère personnel.

Si cela vous intéresse aussi à en apprendre davantage, vous retrouverez dans le menu l’onglet portant sur la RGPD sinon continuons.

 

Alors qu’est-ce que le DPO / DPD ?

Le DPO est un terme anglais signifiant Data Protection Officer dont la correspondance en français est le DPD, Délégué à la protection des données. Est en somme le référent interne à la politique de protections des données physiques. Il devra agir à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données que les sociétés traitent au travers de leur activité.


 

Est-il obligatoire de se doter d’un DPO / DPD ?

La nomination d’un DPD peut être obligatoire ou réellement conseillée en fonction du cadre de traitement de données, de la gestion ou du stockage de données sensibles ou médicale. Et il est obligatoire et sans équivoque dans le secteur public.

 

Quels types de données sont concernées ?

  • Il s’agit de toute opération ou ensemble d’opérations appliquées à des données personnelles

    • collecte,

    • modification,

    • extraction,

    • archivage,

    • destructions

    • ...


 

Le DPD possède de nombreuses casquettes

  • Prise de conscience

Ce poste est en soi nouveau même s’il n’est que la continuité du poste de CIL plus connu comme le Correspondant Informatique et Libertés.

Il aura pour fonction de sensibiliser les équipes à la nouvelle réglementation en vigueur et expliquer l’impact du RGPD au travers de la société.

 

  • Prise en charge du suivi

Auditer, contrôler et répertorier les actions menées par un suivi régulier


 

  • Initier et former

L’une de ses tâches sera d’initier les différents intervenants aux travers de formation ou autre afin d’enseigner les bonnes pratiques à tenir pour être en conformité avec la réglementation (RGPD).

 

  • Assurer une veille et conseiller

Veiller au respect des grands principes de la protection des données notamment en coordonnant et conseillant les équipes concernées

 

A combien un DPO / DPD peut-il s’attendre en terme de salaire ?

 

Les informations ci-dessous sont a titre indicatif

La moyenne des salaires que j’ai trouvé pour le moment sur le net était de 60K€ pour les junior, 70-80K€ pour les séniors et 100K€ pour les expert.


 

Divers articles sur la RGPD qui pourrait vous intéresser...